Vous n’êtes plus sur le site de Costco et êtes maintenant assujetti à la Politique de confidentialité de l’entreprise régissant cet autre site

Régimes à l’intention des étudiants : Canadiens étudiant à l’étranger

Faites des études à l’étranger en sachant que vous êtes protégé.

Vous préparez-vous à aller étudier à l’étranger? Si c’est le cas, vous passerez de nombreux mois à l’extérieur du Canada. Si vous tombez malade ou que vous vous blessez, votre régime public d’assurance maladie ne couvrira qu’une petite partie des frais médicaux que vous devrez engager, vous obligeant à assumer des frais importants.

Pendant votre séjour à l’extérieur du pays, l’assurance à l’intention des Canadiens étudiant à l’étranger peut couvrir de nombreux types de frais médicaux engagés en cas d’urgence ou non, et ce, jusqu’à concurrence d’un million de dollars.

Soins médicaux d’urgence*

  • Soins hospitaliers – jusqu’à concurrence d’un million de dollars
  • Services d’un médecin
  • Services de diagnostic
  • Soins infirmiers privés
  • Transport en ambulance
  • Médicaments sur ordonnance – provision d’au plus 30 jours
  • Soins paramédicaux – y compris les soins fournis par un podologue, un podiatre, un physiothérapeute, un chiropraticien ou un ostéopathe dûment autorisés
  • Soins dentaires d’urgence
  • Soins psychiatriques
  • Services d’assistance post-traumatique
  • Appareils médicaux
  • Évacuation d’urgence
  • Indemnité de transport et de subsistance d’un membre de la famille venu au chevet de l’assuré
  • Rapatriement de la dépouille
  • Remboursement des droits de scolarité
  • Interruption de voyage

Soins médicaux non urgents*

  • Examen médical annuel
  • Examen de la vue annuel
  • Prestation de maternité

Pour être admissible à l’assurance au titre du contrat, vous devez répondre aux conditions suivantes :

  • être âgé de moins de 55 ans; et
    • être un étudiant à temps plein d’un établissement d’enseignement reconnu, avec preuve d’admission ou d’inscription à l’appui; ou
    • être un étudiant qui effectue des travaux de recherche postdoctorale dans un établissement d’enseignement reconnu; ou
    • être une personne à charge ou le conjoint d’un étudiant couvert par l’assurance, vivre avec celui-ci et être nommé dans la proposition.

Vous ne pouvez pas souscrire l’assurance décrite dans le contrat si vous réservez votre voyage ou l’entreprenez :

  • contre l’avis d’un médecin;
  • alors que vous avez besoin de dialyse rénale;
  • après avoir fait usage d’oxygène à domicile durant les 12 mois précédant la date de la proposition; ou
  • après avoir reçu un diagnostic de maladie terminale qui réduit votre espérance de vie à moins de deux ans.

Exclusions relatives aux affections préexistantes

La présente police ne rembourse pas les frais ni ne verse de prestation découlant directement ou indirectement des situations suivantes :

  1. tout problème de santé préexistant qui n’était pas stable au cours des trois mois précédant la date d’effet de votre assurance;
  2. un problème de santé préexistant d’une personne à charge couverte ou d’un conjoint couvert qui n’était pas stable dans les trois mois précédant la date d’effet de la couverture de la personne à charge ou du conjoint au titre du contrat reproduit dans la présente police;
  3. pour les personnes à charge couvertes qui sont âgées de moins de deux ans, tout problème de santé lié à une déficience de naissance, qu’elle soit génétique, acquise ou congénitale.

Affection préexistante

« Affection préexistante » s’entend d’un problème de santé qui existait avant la date d’effet de l’assurance.

Problème de santé

« Problème de santé » s’entend de toute affection, maladie ou blessure, y compris les symptômes d’affections non diagnostiquées.

Stable

Une problème de santé est considéré comme stable lorsque tous les énoncés ci-dessous s’appliquent :

  1. aucun nouveau traitement n’a été prescrit ou recommandé, ou le traitement en cours n’a pas été modifié ni interrompu;
  2. aucun changement de médication n’a été effectué, ou aucun autre médicament n’a été recommandé ou prescrit;
  3. le problème de santé ne s’est pas aggravé;
  4. aucun nouveau symptôme n’est apparu, ou il n’y a eu aucune aggravation ou augmentation de la fréquence des symptômes existants;
  5. aucune hospitalisation ni aucun renvoi à un spécialiste n’ont été requis;
  6. il n’y a aucun examen, test médical à des fins d’investigation ou traitement recommandé, mais non complété, ou pour lequel les résultats sont attendus;
  7. aucun traitement n’est planifié ou en attente.

Toutes les conditions ci-dessus doivent être remplies pour qu’une problème de santé soit considérée comme stable.

Changement de médication

« Changement de médication » s’entend de la diminution ou de l’augmentation de la posologie ou de la fréquence d’un médicament, du changement du type de médicament ou de l’arrêt d’un médicament, ou de la prescription d’un nouveau médicament. 

Exceptions : le rajustement habituel du Coumadin, de la warfarine ou de l’insuline, à condition que ce médicament ne soit pas une nouvelle ordonnance ou qu’il n’ait pas cessé d’être pris, et qu’il n’y ait pas eu de changement à votre problème de santé; et le remplacement d’un médicament de marque par un médicament générique dont la posologie n’a pas été modifiée.

Traitement

« Traitement » s’entend d’une hospitalisation ou d’un acte prescrit, accompli ou recommandé par un médecin pour un problème de santé. Cela comprend, sans s’y limiter, la prescription de médicaments, les examens exploratoires et les interventions chirurgicales. 

IMPORTANT : Toute référence aux tests, aux résultats de tests ou aux examens exclut les tests génétiques. « Test génétique » s’entend d’un test qui analyse l’ADN, l’ARN ou les chromosomes à des fins telles que la prédiction d’une maladie ou des risques de transmission verticale, la surveillance, le diagnostic et le pronostic.

Régimes à l’intention des étudiants : Canadiens étudiant dans une autre province ou un autre territoire

Obtenez une protection pour vos séjours hors de votre province ou territoire de résidence.

Êtes-vous un Canadien qui se prépare à aller étudier hors de votre province ou territoire de résidence, mais toujours au Canada? Si c’est le cas, vous passerez de nombreux mois sans bénéficier de la protection complète de votre régime public d’assurance maladie. Si vous tombez malade ou si vous vous blessez, vous pourriez vous voir dans l’obligation d’assumer des frais médicaux importants.

Pendant votre séjour à l’extérieur de votre province ou territoire de résidence, l’assurance pour étudiants peut couvrir de nombreux types de frais médicaux engagés en cas d’urgence ou non, et ce, jusqu’à concurrence d’un million de dollars.

Soins médicaux d’urgence*

  • Soins hospitaliers – jusqu’à concurrence d’un million de dollars
  • Services d’un médecin
  • Services de diagnostic
  • Soins infirmiers privés
  • Transport en ambulance
  • Médicaments sur ordonnance – provision d’au plus 30 jours
  • Soins paramédicaux – y compris les soins fournis par un podologue, un podiatre, un physiothérapeute, un chiropraticien ou un ostéopathe dûment autorisés
  • Soins dentaires d’urgence
  • Soins psychiatriques
  • Services d’assistance post-traumatique
  • Appareils médicaux
  • Évacuation d’urgence
  • Indemnité de transport et de subsistance d’un membre de la famille venu au chevet de l’assuré
  • Rapatriement de la dépouille
  • Remboursement des droits de scolarité
  • Interruption de voyage

Soins médicaux non urgents*

  • Examen médical annuel
  • Examen de la vue annuel
  • Prestation de maternité

Pour être admissible à l’assurance au titre du contrat, vous devez :

  • être âgé de moins de 55 ans; et
    • être un étudiant à temps plein d’un établissement d’enseignement reconnu, avec preuve d’admission ou d’inscription à l’appui; ou
    • être un étudiant qui effectue des travaux de recherche postdoctorale dans un établissement d’enseignement reconnu; ou
    • être une personne à charge ou le conjoint d’un étudiant couvert par l’assurance, vivre avec celui-ci et être nommé dans la proposition.

Vous ne pouvez pas souscrire l’assurance décrite dans le contrat si vous réservez votre voyage ou l’entreprenez :

  • contre l’avis d’un médecin;
  • alors que vous avez besoin de dialyse rénale;
  • après avoir fait usage d’oxygène à domicile durant les 12 mois précédant la date de la proposition; ou
  • après avoir reçu un diagnostic de maladie terminale qui réduit votre espérance de vie à moins de deux ans.

Exclusions relatives aux affections préexistantes

La présente police ne rembourse pas les frais ni ne verse de prestation découlant directement ou indirectement des situations suivantes :

  1. tout problème de santé préexistant qui n’était pas stable au cours des trois mois précédant la date d’effet de votre assurance;
  2. un problème de santé préexistant d’une personne à charge couverte ou d’un conjoint couvert qui n’était pas stable dans les trois mois précédant la date d’effet de la couverture de la personne à charge ou du conjoint au titre du contrat reproduit dans la présente police;
  3. pour les personnes à charge couvertes qui sont âgées de moins de deux ans, tout problème de santé lié à une déficience de naissance, qu’elle soit génétique, acquise ou congénitale.

Affection préexistante

« Affection préexistante » s’entend d’un problème de santé qui existait avant la date d’effet de l’assurance.

Problème de santé

« Problème de santé » s’entend de toute affection, maladie ou blessure, y compris les symptômes d’affections non diagnostiquées.

Stable

Une problème de santé est considéré comme stable lorsque tous les énoncés ci-dessous s’appliquent :

  1. aucun nouveau traitement n’a été prescrit ou recommandé, ou le traitement en cours n’a pas été modifié ni interrompu;
  2. aucun changement de médication n’a été effectué, ou aucun autre médicament n’a été recommandé ou prescrit;
  3. le problème de santé ne s’est pas aggravé;
  4. aucun nouveau symptôme n’est apparu, ou il n’y a eu aucune aggravation ou augmentation de la fréquence des symptômes existants;
  5. aucune hospitalisation ni aucun renvoi à un spécialiste n’ont été requis;
  6. il n’y a aucun examen, test médical à des fins d’investigation ou traitement recommandé, mais non complété, ou pour lequel les résultats sont attendus;
  7. aucun traitement n’est planifié ou en attente.

Toutes les conditions ci-dessus doivent être remplies pour qu’une problème de santé soit considérée comme stable.

Changement de médication

« Changement de médication » s’entend de la diminution ou de l’augmentation de la posologie ou de la fréquence d’un médicament, du changement du type de médicament ou de l’arrêt d’un médicament, ou de la prescription d’un nouveau médicament. 

Exceptions : le rajustement habituel du Coumadin, de la warfarine ou de l’insuline, à condition que ce médicament ne soit pas une nouvelle ordonnance ou qu’il n’ait pas cessé d’être pris, et qu’il n’y ait pas eu de changement à votre problème de santé; et le remplacement d’un médicament de marque par un médicament générique dont la posologie n’a pas été modifiée.

Traitement

« Traitement » s’entend d’une hospitalisation ou d’un acte prescrit, accompli ou recommandé par un médecin pour un problème de santé. Cela comprend, sans s’y limiter, la prescription de médicaments, les examens exploratoires et les interventions chirurgicales. 

IMPORTANT : Toute référence aux tests, aux résultats de tests ou aux examens exclut les tests génétiques. « Test génétique » s’entend d’un test qui analyse l’ADN, l’ARN ou les chromosomes à des fins telles que la prédiction d’une maladie ou des risques de transmission verticale, la surveillance, le diagnostic et le pronostic.

Régimes à l’intention des étudiants : Étrangers étudiant au Canada

Faites couvrir les frais médicaux pour vous concentrer sur vos études.

Si vous quittez votre pays pour venir étudier au Canada, il est important de vous protéger en souscrivant une assurance soins médicaux. Bien que les Canadiens bénéficient de la couverture de nombreux types de frais médicaux, ce n’est malheureusement pas le cas pour les étudiants venus de l’étranger.

Pendant votre séjour au Canada, l’assurance pour étudiants étrangers peut couvrir de nombreux types de frais médicaux engagés en cas d’urgence ou non, et ce, jusqu’à concurrence d’un million de dollars.

Soins médicaux d’urgence*

  • Soins hospitaliers – jusqu’à concurrence d’un million de dollars
  • Services d’un médecin
  • Services de diagnostic
  • Soins infirmiers privés
  • Transport en ambulance
  • Médicaments sur ordonnance – provision d’au plus 30 jours
  • Soins paramédicaux – y compris les soins fournis par un podologue, un podiatre, un physiothérapeute, un chiropraticien ou un ostéopathe dûment autorisés
  • Soins dentaires d’urgence
  • Soins psychiatriques
  • Services d’assistance post-traumatique
  • Appareils médicaux
  • Évacuation d’urgence
  • Indemnité de transport et de subsistance d’un membre de la famille venu au chevet de l’assuré
  • Rapatriement de la dépouille
  • Remboursement des droits de scolarité
  • Interruption de voyage

Soins médicaux non urgents*

  • Examen médical annuel
  • Examen de la vue annuel
  • Prestation de maternité

Pour être admissible à l’assurance au titre du contrat, vous devez :

  • être âgé de moins de 55 ans; et
    • être un étudiant à temps plein d’un établissement d’enseignement reconnu, avec preuve d’admission ou d’inscription à l’appui; ou
    • être un étudiant qui effectue des travaux de recherche postdoctorale dans un établissement d’enseignement reconnu; ou
    • être une personne à charge ou le conjoint d’un étudiant couvert par l’assurance, vivre avec celui-ci et être nommé dans la proposition.

Vous ne pouvez pas souscrire l’assurance décrite dans le contrat si vous réservez votre voyage ou l’entreprenez :

  • contre l’avis d’un médecin;
  • alors que vous avez besoin de dialyse rénale;
  • après avoir fait usage d’oxygène à domicile durant les 12 mois précédant la date de la proposition; ou
  • après avoir reçu un diagnostic de maladie terminale qui réduit votre espérance de vie à moins de deux ans.

Exclusions relatives aux affections préexistantes

La présente police ne rembourse pas les frais ni ne verse de prestation découlant directement ou indirectement des situations suivantes :

  1. tout problème de santé préexistant qui n’était pas stable au cours des trois mois précédant la date d’effet de votre assurance;
  2. un problème de santé préexistant d’une personne à charge couverte ou d’un conjoint couvert qui n’était pas stable dans les trois mois précédant la date d’effet de la couverture de la personne à charge ou du conjoint au titre du contrat reproduit dans la présente police;
  3. pour les personnes à charge couvertes qui sont âgées de moins de deux ans, tout problème de santé lié à une déficience de naissance, qu’elle soit génétique, acquise ou congénitale.

Affection préexistante

« Affection préexistante » s’entend d’un problème de santé qui existait avant la date d’effet de l’assurance.

Problème de santé

« Problème de santé » s’entend de toute affection, maladie ou blessure, y compris les symptômes d’affections non diagnostiquées.

Stable

Une problème de santé est considéré comme stable lorsque tous les énoncés ci-dessous s’appliquent :

  1. aucun nouveau traitement n’a été prescrit ou recommandé, ou le traitement en cours n’a pas été modifié ni interrompu;
  2. aucun changement de médication n’a été effectué, ou aucun autre médicament n’a été recommandé ou prescrit;
  3. le problème de santé ne s’est pas aggravé;
  4. aucun nouveau symptôme n’est apparu, ou il n’y a eu aucune aggravation ou augmentation de la fréquence des symptômes existants;
  5. aucune hospitalisation ni aucun renvoi à un spécialiste n’ont été requis;
  6. il n’y a aucun examen, test médical à des fins d’investigation ou traitement recommandé, mais non complété, ou pour lequel les résultats sont attendus;
  7. aucun traitement n’est planifié ou en attente.

Toutes les conditions ci-dessus doivent être remplies pour qu’une problème de santé soit considérée comme stable.

Changement de médication

« Changement de médication » s’entend de la diminution ou de l’augmentation de la posologie ou de la fréquence d’un médicament, du changement du type de médicament ou de l’arrêt d’un médicament, ou de la prescription d’un nouveau médicament. 

Exceptions : le rajustement habituel du Coumadin, de la warfarine ou de l’insuline, à condition que ce médicament ne soit pas une nouvelle ordonnance ou qu’il n’ait pas cessé d’être pris, et qu’il n’y ait pas eu de changement à votre problème de santé; et le remplacement d’un médicament de marque par un médicament générique dont la posologie n’a pas été modifiée.

Traitement

« Traitement » s’entend d’une hospitalisation ou d’un acte prescrit, accompli ou recommandé par un médecin pour un problème de santé. Cela comprend, sans s’y limiter, la prescription de médicaments, les examens exploratoires et les interventions chirurgicales. 

IMPORTANT : Toute référence aux tests, aux résultats de tests ou aux examens exclut les tests génétiques. « Test génétique » s’entend d’un test qui analyse l’ADN, l’ARN ou les chromosomes à des fins telles que la prédiction d’une maladie ou des risques de transmission verticale, la surveillance, le diagnostic et le pronostic.

Foire aux questions

Affaires mondiales Canada indique ce qui suit, votre assurance maladie canadienne ne couvrira pas vos frais médicaux pendant que vous êtes à l’extérieur du Canada. Le régime de soins de santé de votre province ou territoire ne remboursera aucuns frais, ou une très petite partie des frais, si vous tombez malade ou si vous vous blessez à l’étranger. Vous pourriez en avoir pour des années à rembourser les frais de traitement d’une maladie ou d’un accident survenu dans un autre pays. Le gouvernement du Canada n’acquittera pas vos factures de soins médicaux.

Les régimes publics d’assurance maladie pourraient comporter des plafonds quant au remboursement des frais médicaux d’urgence engagés dans une autre province ou un autre territoire. Par exemple, les frais engagés pour le transport en ambulance par voie aérienne ou terrestre, les traitements dentaires d’urgence, les médicaments sur ordonnance, ainsi que les visites de suivi ou dans une clinique ou les services médicaux non urgents, peuvent ne pas être couverts en dehors de votre province ou territoire de résidence. L’assurance voyage pour étudiants offre également une protection des droits de scolarité en cas d’urgence médicale, ce qui pourrait ne pas être couvert par votre régime public d’assurance maladie. Pour optimiser votre protection, vous pouvez souscrire une assurance soins médicaux complémentaire même lorsque vous voyagez au Canada. Vous pouvez aussi assurer votre conjoint et vos enfants qui habiteront avec vous pendant que vous êtes couvert par la présente police.

La couverture est offerte aux personnes de 54 ans ou moins.

Si vous avez déjà une couverture, veuillez communiquer avec notre Service à la clientèle au 1 866 707-4922. Vous pouvez prolonger votre couverture, sous réserve des conditions suivantes :

  • votre période de couverture ne dépasse pas 365 jours;
  • vous êtes toujours admissible à l’assurance au titre du présent régime;
  • nous recevons la demande de prolongation avant la date d’expiration de la police existante que nous avons établie; et
  • vous ne passez pas d’une couverture individuelle à une couverture familiale ou vice versa.

Remarque : Pour les prolongations de couverture, aucune indemnité n’est accordée à l’égard d’une maladie ou d’une blessure qui s’est manifestée pour la première fois, que celle-ci ait été diagnostiquée ou non, ou traitée ou non, avant la date d’effet de la prolongation de couverture au titre de la présente police.

Oui.

Oui. Vous devrez souscrire une couverture familiale et vous assurer que le nom de ses enfants figure sur l’avis de confirmation de la couverture.

L’assurance voyage pour étudiants ne prévoit aucune franchise lorsqu’une demande de règlement est présentée.

Passez à l’action

Documents téléchargeables

Nous joindre

Pour obtenir des renseignements et parler à un conseiller en assurance autorisé, composez le

1 866 707-4922
(du lundi au vendredi, de 8 h à 20 h, HE)

Ou faites parvenir un courriel à l’adresse infovoyage@manuvie.com

Prêt à demander l’assurance?

Si vous êtes prêt à présenter une demande d’assurance à l’égard de la couverture qui vous convient le mieux, obtenez une soumission puis remplissez une proposition. 

Période d’examen de 10 jours sans frais

Si vous nous avisez dans les 10 jours suivant la date d’achat indiquée dans votre avis de confirmation que vous n’êtes pas entièrement satisfait de votre contrat, nous vous rembourserons la totalité si vous n’avez pas encore entrepris votre voyage et s’il n’y a aucune demande de règlement en cours. Pour de plus amples renseignements sur les remboursements après la période d’examen de 10 jours sans frais, veuillez consulter la rubrique Annulation et remboursement du contrat.